Taxonomie des bars

Catégories de débits de boisson

  • Restaurant-bar
    Établissement relevant à la fois du restaurant et du bar.
    Synonymes: resto-bar, resto-pub, brasserie

  • Bar
    Un bar est un établissement où l'on sert principalement des boissons alcoolisées.
    Synonymes: bistro, café (France), pub (Royaume-Uni), taverne
    Familier: buvette (France), estaminet (Belgique, Nord-Pas-de-Calais, Picardie)
    Un café est un établissement où l'on sert des boissons et des repas légers.
    Un bistro (ou bistrot) est un petit café, un débit de boissons et parfois un petit restaurant.
    Un pub met l'accent sur le caractère britannique de la décoration et du type de boissons servies (bière en fût, whisky), parfois accompagnées d'un menu plus ou moins élaboré.
    Une taverne conserve le style et l'ambiance typiques des établissements qui étaient, jusqu'en 1988 au Québec, réservés exclusivement aux hommes.

    • Bar à vin
      Un bar à vin est un bar ou restaurant où l'on sert principalement du vin, au verre et à la bouteille, pour la dégustation. Si on y sert de la nourriture, celle-ci « doit servir les vins et non l'inverse ».

    • Microbrasserie
      Une microbrasserie est une petite brasserie fabriquant et vendant de la bière. L'expression désigne aussi un établissement où l'on peut consommer les bières brassées sur place.
      Synonymes: brasserie artisanale (France et Belgique), broue-pub (Québec)
      Un broue-pub (mot québécois, francisation de brewpub) est un pub qui brasse ses propres bières. Il se distingue d'une microbrasserie, qui est une brasserie à petite échelle (pouvant intégrer un salon de dégustation).
      En France et en Belgique, où certains établissements artisanaux produisent de la bière depuis parfois plusieurs siècles (dans certains cas par ou sous le contrôle de moines trappistes), on parle plus souvent de brasserie artisanale.

    • Bar spectacle
      Un bar spectacle (Québec) est un bar présentant régulièrement des spectacles, généralement des prestations musicales.
      Synonymes: bar à chanson (France), boîte à chanson (Québec, années 1960-1970), cabaret (France) (Montréal, années 1920-1970), café-concert
      Familier: caf'conc (France, parfois orthographié caf'conç)

    • Discothèque
      Une discothèque se distingue généralement des bars, des pubs et des tavernes par la présence d'une piste de danse et d'une cabine de DJ.
      Synonymes: nightclub, boîte de nuit (France)
      Familier: club, boîte (France)
      Critères: musique forte et dansante (généralement par un DJ), piste de danse

      • Afterhours
        Un Afterhours (de l'anglais Afterhours Club, souvent orthographié erronément Afterhour) est une boîte de nuit qui demeure ouverte après l'heure limite légale pour la vente d'alcool, généralement jusqu'au petit matin. Ces clubs continuent d'offrir des breuvages sans alcool, généralement des boissons énergisantes.

    • Club de danseuses
      Un strip club est un club discothèque ou un bar qui offre des spectacles de striptease (l'enlèvement érotique de ses vêtements) et éventuellement d'autres services connexes tels que les lap dance.
      Synonymes: bar topless, bar de danseuses/danseuses nues, gentlemen's club, strip club (France)

    • Bar clandestin
      Un bar clandestin est un établissement privé, souvent situé dans une résidence, où l'on sert sans permis des boissons alcoolisées. Pour cette raison, le lieu est gardé secret. Il reste généralement en opération plus tard que l'heure limite légale.
      Synonymes: underground bar (Montréal), (en référence à la prohibition américaine) speakeasy, blind pig ou blind tiger (États-Unis)

Haut de page

Définitions

Accumulation d'information dans l'espoir d'établir une taxonomie satisfaisante des types de bars.

Afterhours

An Afterhours Club (often misspelled as Afterhour Club), in North America and Europe, refers to a nightclub which is open past the designated curfew for clubs that serve alcohol. Such clubs may cease serving alcohol at the designated time, but have special permission to remain open to customers and to sell non-alcoholic sodas and (typically) high-caffeine drinks.

Haut de page

Bar

Un bar est un établissement où l'on sert principalement des boissons alcoolisées.

Haut de page

Bar à chanson

Voir: Boîte à chanson, Café-concert

(France) Bar où se produisent des chanteurs ou des chansonniers, particulièrement dans les années 1960.

Haut de page

Bar à chats (!)

Un bar à chats ou café à chats ou encore Neko Café (Neko signifiant chat en japonais) est un bar ou un café ayant pour particularité d'héberger un grand nombre de chats avec lesquels les clients peuvent interagir. Ce bar à thème est un concept populaire au Japon.

Haut de page

Bar à vin

Un bar à vin est un bar ou restaurant où l’on a vocation à servir principalement, en tant que boisson, du vin pour la dégustation.

Un bar à vin, un vrai, doit avoir une vaste sélection de bons vins, des vins de petits producteurs comme des plus grands, de jeunes comme de vieilles bouteilles, une belle collection de brillants producteurs peu connus, une gamme étendue de vins au verre et surtout une politique de prix juste. La nourriture doit servir les vins et non l'inverse; elle doit surtout être impeccable, savoureuse et respectueuse du goût de chaque élément. Cela ne doit pas être une bataille de saveurs mais une expérience ludique et conviviale. Il doit y avoir une verrerie des plus appropriées, des carafes à portée de main et une parfaite maîtrise des températures de service. Tout doit se faire efficacement, sans fla-fla, sans prétention.

Haut de page

Bar clandestin 

Un speakeasy, également connu sous le nom de blind pig ou blind tiger (« cochon/tigre aveugle »), est un type de bar clandestin américain, particulièrement répandu lors de la Prohibition (période au cours de laquelle la vente d'alcool était interdite dans le pays). L'expression trouve son origine dans l'habitude qu'avaient les patrons d'établissement de demander à leurs clients de parler doucement (en anglais : speak easy) lorsqu'ils demandaient de l'alcool, afin de ne pas attirer l'attention.

[Montréal] La police dit que plusieurs «underground bars» sont découverts et fermés, jusqu’à deux par mois ou même plus. Si la police fait une descente, tout est saisi, mais les clients et le personnel sont relâchés immédiatement. En effet, la police préfère fermer les yeux : pour la société, ces bars clandestins sont une sorte de soupape d’échappement qui réunit ces gens qui pourraient devenir la cause de vrais maux de tête si ces institutions n’existaient pas.

Haut de page

Bar de danseuses

Aussi: Bar topless, Bar de danseuses nues, Gentlemen's club, Strip club

Un strip club est un club discothèque ou au bar qui offre des spectacles de striptease (l'enlèvement érotique de ses vêtements) et éventuellement d'autres services connexes tels que les lap dance.

Aussi: Des établissements de haut de gamme ont tendance à être connu sous le nom de gentlemen's clubs. Les clubs les moins chers peuvent être dénommés Titty/tittie bars, nipples derbies, skin bars, girly bars, ou Go-Go bars. [...] Parfois, ils sont considérés comme des clubs masculins (à ne pas confondre avec les clubs gay). Dans un bar bikini, les danseurs ne doivent pas se dévêtir complètement.

Haut de page

Bar spectacle

Voir: Boîte à chanson, Café-concert

Dénomination apparemment populaire au Québec, ne s'agirait-il en fait que d'un bar présentant des spectacles?

Haut de page

Biergarten

On appelle Biergarten (mot allemand que l'on peut traduire par « brasserie en plein air », de Bier, « bière » et Garten, « jardin ») le jardin ou la terrasse d'un restaurant où, à l'origine, les consommateurs pouvaient s'asseoir et consommer leurs propres denrées à condition de commander les boissons, c'est-à-dire de la bière. Le Biergarten est une invention typiquement munichoise même si la capitale bavaroise n'en revendique plus l'exclusivité aujourd'hui.

Haut de page

Bierpalast

Bierpalast (« Palais de la bière » en allemand) est un terme désignant en Allemagne des immenses lieux de restauration populaires au xixe siècle, notamment dans les villes brassicoles de Munich, Dortmund ou Berlin. [...] Les bières sont servies au litre, et les serveuses, « modernisées », sont montées sur patins à roulettes, pouvant ainsi délivrer une dizaine de litres de bière rapidement. On trouve encore également des urinoirs non loin des comptoirs… À Munich, on trouve ainsi la Hofbräuhaus, le Mathäser ou encore la Löwenbräukeller.

Haut de page

Bistro

Voir: Café, Pub

Un bistro (ou bistrot) est un petit café, un débit de boissons et parfois un petit restaurant. À Paris notamment, mais aussi dans toute la France, notamment Lyon, des chefs cuisiniers connus ou célèbres ont dénommé « Bistrot » une ou plusieurs annexes de leur restaurant gastronomique, restaurant(s) à formule le plus souvent, où ils utilisent des produits moins coûteux et ne proposent qu'une carte relativement réduite.

Haut de page

Bistrot

Voir: Bistro

Haut de page

Boîte à chanson

Voir: Bar à chanson, Bar spectacle, Café-concert

(Québec) Établissement de restauration où se produisent des chanteurs ou des chansonniers, particulièrement dans les années 1960.

Haut de page

Boîte de nuit

Voir: Club, Nightclub, Discothèque

Haut de page

Brasserie

Le terme « brasserie » peut s'appliquer à un site industriel où la bière est fabriquée en grande quantité (brasseries Kronenbourg, etc…), tout autant qu'à un petit producteur local, commerçant fabriquant sa propre bière comme cela était le cas avant l'ère industrielle : on parle parfois dans ce cas de brasserie artisanale, de brasserie d'artisan, ou encore de microbrasserie particulièrement au Canada.

Aussi: Par extension, ce terme peut désigner aussi le nom du lieu où la bière est consommée, même si celui-ci ne participe plus à sa fabrication ; dans ce dernier sens, le mot brasserie est maintenant également compris comme un restaurant ayant service professionnel, mais de façon moins formelle qu'un restaurant, avec notamment des heures fixes de service (11 h 30 – 14 h 30 | 18 h 30 – 22 h 30).

La désignation ou non d'un restaurant comme une brasserie obéira en fait dans la pratique à des critères relativement subjectifs, tels que sa décoration, son ambiance, la carte proposée (généralement assez traditionnelle) etc.

En hôtellerie-restauration, une brasserie est un type de restaurant souvent ouvert en continu, du moins jusqu'à « l'après-spectacle », éventuellement jour et nuit (c'est devenu plus rare en France), en général assez vaste, pouvant recevoir en continu des dizaines, voire des centaines de clients Il y est proposé une cuisine relativement simple ; on peut ne commander qu'un plat, s'attabler en dehors des heures habituelles du déjeuner et du dîner, éventuellement n'y prendre qu'un verre entre les repas. Il n'existe pas de définition officielle permettant de différencier catégoriquement ce genre d'établissement d'un restaurant classique.

Haut de page

Broue-pub

Voir: Pub, Microbrasserie

Essentiellement un pub ET (à la fois) une microbrasserie dont le produit n'est disponible que sur place.

Un broue-pub (mot québécois, francisation de l'anglais brewpub, mais aussi lié à la broue, la mousse de la bière) est un pub dans lequel on peut consommer la bière brassée sur place, parfois aussi appelé « brasserie libre-service » ou « bistro-brasserie ».

Historiquement, ce type d'établissement remonte aux pubs qui n'étaient pas liés à une brasserie et qui brassaient donc leurs propres bières. Il se distingue d'une simple microbrasserie qui souvent n'est qu'une brasserie à petite échelle, comportant parfois un débit de boissons associé.

Haut de page

Buvette

Terme somme toute plutôt générique.

  1. Établissement où l’on boit. Voir Bar
  2. (Spécialement) Buffet de rafraîchissements, attenant à un lieu d’assemblée publique.
  3. (Spécialement) Endroit où l’on vend à boire et à manger, dans un lieu public (gare, salle de spectacle, édifice administratif, etc.) et dans des conditions plus modestes qu’au buffet.
Haut de page

Cabaret

Voir: Café-concert

En France pendant la Belle Époque, on assiste à la création de cafés-concerts qui permettent d'abolir, pour un temps, les barrières sociales. Les prix étant bas, on y rencontre des riches comme des ouvriers.

Les cafés-concerts les plus renommés en France étaient Le Chat noir et les Folies Bergère. Ces cafés faisaient restaurant, café-concert, théâtre, etc.

Haut de page

Café

Voir: Bistro, Troquet, Estaminet

Un café est un établissement où l'on sert des boissons et des repas légers. Ce type d’établissement est parfois joint, en France, à un débit de tabac.

Les synonymes varient selon l’ancrage culturel de leur public ou de leur implantation géographique : bar, bistrot, troquet, estaminet, etc. Le café occupe dans de nombreuses cultures une fonction essentielle comme lieu de rassemblement collectif ou de détente individuelle. On s’y rend pour prendre un repas léger, vivre une rencontre, jouer à des jeux de société, assister à des conférences publiques, pour lire ou pour écrire.

Haut de page

Café-concert

Voir: Boîte à chanson, Bar spectacle, Cabaret, Café-théâtre

Le café-concert ou caf’conc comme on l'appelle familièrement (parfois orthographié caf'conç) est, selon le Grand Dictionnaire Larousse du XIXe siècle, à la fois « une salle de concert et un estaminet, réunissant dans son enceinte un public qui paie en consommations le plaisir d’entendre des romances, des chansonnettes ou des morceaux d’opéra ».

Cette définition est toutefois à nuancer, car les consommations peuvent éventuellement disparaître et l’on paie alors sa place à l’entrée. Quant à l’aspect formel de l’établissement, il se rapproche de plus en plus avec le temps du théâtre.

Haut de page

Café-théâtre

Voir: Buvette, Café-concert

Le Café-Théâtre dans sa forme et sa programmation est une invention plutôt nouvelle, puisqu'en 1961 M. Alezra ouvre à la Vielle Grille une épicerie buvette où sont présentés des spectacles, de la poésies et des chansons. Ce n'est qu'en 1966 qu'apparaît le tout premier Café-Théâtre en tant que tel, le Royal créé par Bernard Da Costa.

Comme son nom l'indique, le Café-Théâtre est un petit théâtre dans lequel il est possible de boire, mais ce n'est pas nécessairement le cas. Le cadre plutôt restreint qui s'offre aux artistes les obliges à s'adapter, de ce fait les moyens techniques sont très limités ainsi que le nombre d'acteurs sur scène. De plus la représentation ne dure généralement que 50 à 60 minutes permettant ainsi l'enchaînement de plusieurs spectacles devant un public restreint lui aussi, la salle ne pouvant contenir qu'une quarantaine, voire une cinquantaine de personnes. Le Café-Théâtre est un lieu de liberté dans lequel les artistes peuvent s'exprimer sans tabou, et où la proximité et l'intimité avec le public est sa principale caractéristique.

Haut de page

Club

Voir: Nightclub, Discothèque, Boîte de nuit

Haut de page

Club échangiste

Le club échangiste (autrement désigné comme « club libertin » ou « boîte de nuit échangiste »), tout comme le « sauna libertin », est un lieu de rencontre privé destiné à la sexualité de groupe entre partenaires majeurs et consentants. Intégrant le plus souvent les pratiques sexuelles issues de l’échangisme, les clients ont pour principal but de partager des plaisirs de courte durée, tout en sortant de leurs habitudes et en évitant ainsi des relations suivies ou indiscrètes. Quelques clients fréquentent également ces endroits pour s'y amuser dans une « ambiance décontractée » sans pour autant aller jusqu’à rechercher des rapports sexuels.

Haut de page

Danseuses nues

Voir: Bar de danseuses

Haut de page

Discothèque

Voir: Club, Nightclub, Boîte de nuit

Une discothèque ou boîte de nuit, ou plus communément en abrégé boîte ou disco, ou encore club (calque de l'anglais nightclub) est un espace de divertissement nocturne, réservé aux personnes majeures (soit 18 ans en France et dans la plupart des pays). Une discothèque se distingue généralement des bars, des pubs et des tavernes par la présence d'une piste de danse et une cabine de DJ, où ce dernier mixe un ou plusieurs styles de musique (un DJ généraliste passe plusieurs styles pour tout type de public (dance, disco, années 80, musique tropicale, etc., et autrefois (très rare aujourd'hui) slows; les autres DJs sont plus spécialisés : un genre particulier de musique electronique (par exemple house, techno, etc.), ou de hip-hop, ou reggae/ragga/dancehall, etc.

Haut de page

Estaminet

Voir: Bistro, Café, Troquet

Un estaminet est un débit de boisson, synonyme de café, mais servant en général de la bière et proposant aussi du tabac. Ils se situent en Belgique, en Nord-Pas-de-Calais et en Picardie. Ils font partie du patrimoine culturel des Pays du Nord.

Haut de page

Izakaya

Voir: Bistro, Pub, Tachinomi

L'izakaya (居酒屋?), parfois écrit isakaya avec une francisation discutable, occupe au Japon la place qu’occupe le bistrot en France, le pub en Angleterre ou le restaurant à tapas en Espagne. Il y a environ 20 000 izakaya au Japon1. Littéralement, l’izakaya est un lieu où l’on sert des boissons alcoolisées ; très fréquentées le soir, on y boit de la bière ou du saké et on peut commander des plats chauds ou froids que l’on se partage entre amis ou collègues dans une ambiance décontractée. La carte, plus ou moins élaborée, va de quelques plats simples à une carte presque gastronomique et peut être complétée par des plats du jour, le poisson du marché, la marmite de saison.

Haut de page

Manga café

Voir: Café, Salon de thé

Un manga café (漫画喫茶, Manga kissa?) est à l'origine un café où on peut lire des mangas en libre-service au Japon. Le terme japonais fait référence à un salon de thé (喫茶店, Kisaten?) et non à un café. Le choix de traduction "manga café" est fait par analogie avec les "cybercafés" ou "café internet".

Haut de page

Microbrasserie

Voir: Brasserie, Broue-pub

Une microbrasserie est une expression désignant une petite brasserie fabriquant et vendant de la bière. Elle désigne aussi un établissement où l'on peut consommer les bières brassées sur place.

Le terme est également couramment usité au Québec, d'où provient sa forme française. En France et en Belgique, où certains établissements artisanaux produisent de la bière depuis parfois plusieurs siècles (dans certains cas par ou sous le contrôle de moines trappistes), on parle plus souvent de brasserie artisanale, mais la plupart des établissements fondés depuis les années 1980 sont souvent aussi désignés sous l'appellation de microbrasserie.

Haut de page

Nightclub

Voir: Club, Discothèque, Boîte de nuit

Haut de page

Pub

Voir: Bistro

Grosso-modo, le bar qui se targe d'être un Pub insiste sur le caractère et l'ambiance anglo-saxonne, et le type correspondant de boissons sevies dans son établissement...

Un pub (mot d’origine anglo-saxonne venant de public house) est un établissement où l'on consomme des boissons généralement alcoolisées (bière, whisky) qui se trouve en grand nombre en Grande-Bretagne, et en Irlande, mais qui s’est également exporté dans d’autres pays anglo-saxons comme l'Australie. Il fait partie de la tradition de vie britannique, où il est d’usage de se rendre au pub en soirée afin de boire un verre entre amis. Il est également possible d’y manger, la plupart des pubs servent également des repas chauds.

Haut de page

Restaurant-bar

Voir: Brasserie, Resto-bar, Resto-pub

Établissement relevant à la fois du restaurant et du bar.

Haut de page

Resto-bar

Voir: Brasserie, Restaurant-bar, Resto-pub

Établissement relevant à la fois du restaurant et du bar, combinant l’offre de repas et la vente de boissons.

Haut de page

Resto-pub

Voir: Brasserie, Pub, Restaurant-bar, Resto-bar

Établissement relevant à la fois du restaurant et du pub.

Haut de page

Strip club

Voir: Bar de danseuses

Haut de page

Tachinomi

Voir: Izakaya

Le tachinomi (立ち飲み?) est un genre d'izakaya (居酒屋?, brasserie) où l'on boit (飲み, nomi?) debout (立ち, tachi?) de la bière et du saké. Originellement les tachinomi avaient un menu similaire à l’izakaya avec des prix plus bas (ou des portions plus généreuses). Le genre semble avoir retrouvé une nouvelle jeunesse ces quelques dernières années à Tokyo avec l'apparition de tachinomi un peu plus chers et un peu plus élégants.

Haut de page

Troquet

Voir: Café, Bistro

Bar, bistrot [Familier]. Synonymes: bar, buvette, café.

Haut de page

Taverne

Celle-là ne sera pas facile... L'appellation remonte à l'Empire Romain.

Une taverne est un lieu de restauration ou un débit de boissons, alcoolisées notamment. [...] Au Québec, jusqu'en 1988, l'endroit était réservé exclusivement aux hommes.

Global menu:

local.fiatlux.tk

Site menu: